mardi 21 février 2012

Freaks & Geeks


Comment ai-je pu passer à côté de Freaks & Geeks si longtemps ? Série diffusée durant une trop courte saison entre 1999 et 2000, sensée se situer en 1980. Un frère et ses copains "geeks" (dans le sens "nerds" donc, pas dans le sens que certains donnent de manière beaucoup trop répandue à geek aujourd'hui), sa soeur et ses copains "freaks" (= les rebelles, ceux qui fument, celles qui couchent, les white trash, ...).

C'est drôle, très drôle, sans être du tout dans l'esprit d'une sitcom (et sans rires préenregistrés, quel bonheur). C'est émouvant, chaque personnage est un archétype mais sans être complètement cliché, ils sont tous très attachants, les geeks sont atrocement coincés et maladroits physiquement, les freaks sont trash et ridiculement bruyants. C'est écrit et réalisé entre autre par Judd Apatow (et il est producteur exécutif), plus connu aujourd'hui pour 40 ans toujours puceau ou En cloque, mode d'emploi


Et pour les comédiens, c'est étonnant, du pré-recyclage d'acteurs de séries (© même pas mal), l'héroïne est campée par Lisa Cardellini, plus tard héroïne dans Urgences.


Du côté des geeks, le frère de l'héroïne est incarné par John Francis Daley, plus tard personnage de Bones. Son ami, le juif de service, par Samm Levine, qui a joué des petits rôles dans des dizaines de séries (de Veronica Mars à Lost), et le mythique Martin Starr qui a aussi une filmographie remplie de petits rôles dans des trucs incroyables tant en films qu'en séries. (Superbad, Hulk, The Invention of Lying).


Du côté des freaks, on retrouve Jason Segel, qui deviendra Marshall dans How I Met Your Mother, James Franco le nouvel enfant chéri d'Hollywood qu'on ne présente plus qui joue le mouilleur de culotte (ça marche), sa volcanique blonde est  incarnée par Busy Philips qui a ensuite été blonde dans Dawson, Love Inc., Urgences, Terminator - les chroniques de Sarah Connor et Cougar Town (et qui a même fait une apparition dans How i Met your Mother).


Et last, but not least, Seth Rogen, le comique qui monte à Hollywood, qu'on a vu depuis dans les films d'Apatow et Superbad, Donnie Darko, PaulZack et Miri font un porno, Le Frelon Vert, etc. (sa filmographie est passionnante à décrypter) et a fait plusieurs apparitions dans les séries "des copains" citées ci-dessus. Je ne vous détaille pas les "guests" qui ne sont là que pour un petit rôle dans un épisode, dans l'épisode 7, par exemple il n'y a rien de moins que Jason Schwartzman (ai-je besoin de citer TOUS les films de Wes Anderson ?) et Kevin Corrigan (Fringe, Community, Californication). On se croirait dans un "who'll be who in ten years".


Au vu de ces chassés-croisés et de ce qui ressort à l'image, les tournages ont dû être de grands moments et cette petite équipe continue à croiser leurs vies professionnelles toutes ascensionnelles (ce qui est rare après une série, que tout le monde continue à être aussi visible).


Si cette série était produite et diffusée aujourd'hui, elle cartonnerait plus que The Big Bang Theory et How I Met Your Mother réunies et durerait certainement plus qu'une saison. Elle est beaucoup moins formatée, chaque épisode (43') est habilement construit, le rythme est bon, les décors passionnants, les personnages d'adultes peu présents mais très amusants dans ce que les adultes ont de ridicule vu par les ados, les personnages secondaires tout à fait délicieux. Un vrai bonheur que j'ai avalé en deux nuits blanches sans pouvoir m'arrêter. Foncez !


5 commentaires:

  1. Je crois que je vais me laisser tenter. Par contre, comme il n'y a qu'une saison, y a-t-il quand même "une fin" ?

    Ps: J'adore, mais alors j'adore, regarder un film/une série, et dire "hey! regarde c'est machin" "Nan, mais t'as vu le casting de ce truc ?! Y'a machin, et machin, et machin..." Mais malheureusement ça a tendance à énerver les gens autour de moi. Je suis incomprise ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour tout te dire, il me reste 3 épisodes... donc je ne peux pas encore te répondre. Mais fin ou pas, même si j'aurai peut-être une petite frustration, ça vaut le coup.

      Supprimer
  2. Oui, il y a une fin, et une très belle qui plus est !

    RépondreSupprimer
  3. rhhhoooo celle là j'avais jamais entendu parler... Merci pour la découverte j'ai hâte d'essayer!!
    Sophie202

    RépondreSupprimer
  4. Même jamais entendu parler avant ici ! Tu donnes envie :-)

    RépondreSupprimer